100 Bougies « Au Pré Fleuri »

Serviès. Au Pré fleuri: cent bougies pour Joseph

 

Joseph Pagès entouré de son ami d'Albin Pinel et d'un de ses petits fils./Photo DDM ()

Joseph Pagès entouré de son ami d’Albin Pinel et d’un de ses petits fils./Photo DDM

C’est à la maison de retraite du Pré fleuri que Joseph Pagès a fêté ses cent ans, entouré des résidents au grand complet, des maires de Serviès et Damiatte, de plusieurs membres du conseil de municipal de Damiatte et des présidents des associations des anciens combattants, pupilles de la nation et des aînés ruraux.

Pour Brigitte Martinez, directrice de l’établissement, comme pour son équipe, cet anniversaire avait une saveur toute particulière puisqu’il s’agissait de la première fête d’un centenaire à la maison de retraite.

Un chauffeur de maître

Né en août 1912 à Magrin, chauffeur de maître, appelé sous les drapeaux à 27 ans, fait prisonnier en Normandie, Joseph Pagès a passé cinq ans en captivité en Allemagne, avant de travailler comme chauffeur dans l’entreprise Sans à Damiatte. Pour son anniversaire Joseph s’est vu remettre un diplôme d’honneur des anciens combattants dont il est membre depuis sa création en 1947.

Il a aussi été honoré par le club des aînés ruraux de Damiatte dont il a aussi été un des créateurs en 1978.

Cependant Joseph n’était pas le seul centenaire de cet après-midi extraordinaire dans son lieu de résidence depuis juillet 2009 puisqu’Albin Pinel, de Lavaur, son copain de régiment ,est venu le retrouver pour échanger de nombreux souvenirs.